La Remontada vers le podium !

La Remontada vers le podium !

Après deux courses en Championnat de France pour fourbir sa nouvelle monoplace quatre roues motrices, Florent Tafani a pris la direction de Seelow en Allemagne, étape d’ouverture du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Super Buggy. Un rendez-vous synonyme de première pour le pilote Evo Sprint-RPower qui effectuait ses débuts dans la catégorie reine de la spécialité au niveau continental.

Arriver dans le gratin européen du Super Buggy et se faire une place d’entrée de jeu n’est pas une mince affaire. Et pourtant, c’est ce qu’est parvenu à réaliser Florent Tafani, dès sa première course à ce niveau de la compétition. Au volant de son buggy Evo Sprint-RPower, « Flo » a signé le meilleur temps des essais chronométrés, sur la piste de Bernd Stubbe, la référence actuelle. De quoi motiver le team français, mais le bris d’une fusée avant lors de la première manche qualificative, contraint le pilote Evo Sprint-RPower à l’abandon et le plonge à la 28e place. Mais il en faut plus au Champion d’Europe Buggy 1600 2016 pour le démotiver. Dimanche, Florent repart à la charge avec des attaques placées qui lui permettent de remonter dans la hiérarchie au fur et à mesure de la journée. Deuxième de la première partie des phases éliminatoires, Florent hisse sa monoplace sur la deuxième ligne de la grille de départ de la finale. Auteur d’un excellent envol, le pilote Evo Sprint-RPower sort en deuxième position et doit maintenant résister aux attaques de Stubbe, qui aura le dernier mot sur le français après un écart de trajectoire. Vingt-huitième samedi soir, Florent s’est offert une remontada de vingt-cinq places pour terminer sa première course européenne en Super Buggy sur la troisième marche du podium.
Florent Tafani, pilote Evo Sprint-RPower
« Je suis très satisfait de cette course. Samedi, nous sommes passés par tous les sentiments entre la pole position puis l’abandon. Mais j’étais loin d’imaginer pouvoir me battre pour la deuxième place en finale face à Bernd Stubbe. C’est de bon augure pour la suite de la saison, tout en me disant que sans cet abandon en première manche qualificative samedi après-midi, j’aurai, sans doute, pu jouer la victoire. Je dispose d’une monoplace rapide et efficace, j’ai déjà hâte de me retrouver samedi prochain à Vilkyciai pour l’acte 2. »

Le calendrier
29-30 avril : Saint-Junien – Championnat de France
13-14 mai : Saint-Vincent-des-Landes – Championnat de France
26-28 mai : Seelow, Allemagne – Championnat d’Europe
2-4 juin : Vilkyciai, Lituanie – Championnat d’Europe
23-25 juin : Matschenberg, Allemagne – Championnat d’Europe
30 juin-2 juillet : Nova Paka, République Tchèque – Championnat d’Europe
21-23 juillet : Saint-Georges-de-Montaigu, France – Championnat d’Europe
18-20 août : Prerov, République Tchèque – Championnat d’Europe
25-27 août : Nyirad, Hongrie – Championnat d’Europe
8-10 septembre : Maggiora, Italie – Championnat d’Europe
15-17 septembre : Saint-Igny-de-Vers, France – Championnat d’Europe