Des points importants.

Des points importants.

Avec presque cinquante pilotes engagés dans la catégorie reine de l’Autocross, l’épreuve de Nova Paka a confirmé une fois de plus qu’elle était la course prisée par tous les pilotes de la spécialité. Troisième du classement provisoire du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Super Buggy en arrivant en République Tchèque, Florent Tafani est parvenu à marquer de gros points qui lui permettent de se placer en embuscade au deuxième rang du classement européen. Considérée comme la Mecque de l’Autocross européen avec des dizaines de milliers de spectateurs et des participants affûtés comme jamais, l’épreuve de Nova Paka est le « juge de paix » de la saison et qui plus est, les Tchèques sont souvent intraitables sur leurs terres. Sur une piste intransigeante pour le pilote et sa monoplace, Florent Tafani connaissait des essais légèrement perturbés par un concurrent en panne sur la piste puis par une averse qui ne lui permettaient pas de signer un bon temps. Qualifié sur la deuxième ligne de sa demi-finale, le pilote Evo Sprint-RPower partait à la chasse d’une qualification en finale lorsque Kubicek percute violemment Florent qui n’a pas d’autres solutions que de s’écraser sur Thomas Anacleto, un choc inévitable qui ruinait la course de son compatriote tricolore. Quatrième sur la grille de départ de la finale, Florent s’offrait une belle passe d’armes avec Bernd Stubbe avant d’accrocher un Top 5 qui lui permettait de remonter à la deuxième place du classement européen avant la prochaine étape fin juillet en France à Saint-Georges-de-Montaigu. Florent Tafani, pilote Evo Sprint-RPower « Cela a été un week-end particulièrement compliqué. D’entrée, j’ai dû composer avec de mauvaises conditions de pistes...
Terrible désillusion pour Florent Tafani

Terrible désillusion pour Florent Tafani

Deux podiums sur autant de course disputée en Championnat d’Europe FIA d’Autocross Super Buggy, Florent Tafani a vite confirmé ses intentions pour ses débuts dans la catégorie reine de la spécialité. Bien décidé à profiter de cette escale allemande pour revenir sur le leader provisoire du championnat, le pilote Evo Sprint-RPower a été victime de la virulence de ses rivaux. Sur le podium du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Super Buggy en arrivant sur le circuit de Matschenberg, Florent Tafani sait qu’il peut réaliser une bonne opération sur ce troisième rendez-vous de la saison continentale. Le pilote du Team Evo Sprint-RPower profite des essais pour peaufiner les trajectoires sur le jump qui se prend à pleine vitesse. Ensuite, Florent remporte toutes ses séries qualificatives pour pointer à la deuxième place avant les phases éliminatoires. Qualifiée sur la première ligne de la finale dans le couloir extérieur, après une belle lutte avec Mike Bartelen en demi-finale, la monoplace de Florent reste collée sur la grille de départ et se place en cinquième position. Dès lors, « Flo » sort l’attaque dont il a le secret pour revenir sur les leaders. En lutte dans le dernier virage pour une place sur le podium, le pilote de l’équipe Evo Sprint-RPower se fait violemment percuter par un compatriote tricolore. Le choc est trop important pour lui permettre de repartir et voit sa finale s’arrêter à dix mètres de l’arrivée. Neuvième de ce rendez-vous allemand, Florent conserve néanmoins sa place dans le Top 3 européen avant « LE » rendez-vous de l’année à Nova Paka à République Tchèque le week-end prochain. Florent Tafani, pilote Evo Sprint-RPower « « Il y avait...
Florent Tafani sur sa lancée

Florent Tafani sur sa lancée

Auteur de deux podiums pour ses débuts dans la catégorie reine du Championnat d’Europe FIA d’Autocross, Florent Tafani s’est placé comme l’un des hommes forts du Super Buggy continental. Ce week-end, le pilote du Team Evo-Sprint s’attaque au circuit de Matschenberg en Allemagne, les terres de Bernd Stubbe avant de prendre la direction de Nova-Paka en République Tchèque, le rendez-vous de l’année. Troisième du classement provisoire du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Super Buggy, Florent Tafani n’a pas manqué ses débuts parmi l’élite de la spécialité. Présent à deux reprises sur les places d’honneur, troisième en Allemagne et deuxième en Lituanie, le pilote Evo Sprint ne cache pas ses ambitions de goûter rapidement aux joies de la victoire cette saison. Matschenberg est l’un des circuits les plus courts du calendrier avec un jump à pleine vitesse, la moindre erreur se paie cash ici. Avec presque 20 pilotes dans la même seconde vous devez avoir un pilotage précis pour vous imposer. Une semaine après l’Allemagne, « Flo » s’attaque au monument de l’autocross européen : Nova-Paka, la course de l’année. La cinquantaine de pilotes au départ en République Tchèque vont retrouver un tracé vallonné très atypique avec une surface meuble qui demandent une parfaite stratégie entre les liaisons au sol et les pneumatiques. Le pilote du Team Evo Sprint s’est préparé dans les meilleures conditions pour ces deux rendez-vous décisifs dans la course au titre. Florent Tafani, pilote Evo Sprint-RPower « Nous avons profité des trois semaines de break pour apporter quelques évolutions sur la monoplace quatre roues motrices du Team Evo Sprint. J’apprécie particulièrement le tracé de Matschenberg où je me suis imposé...
Tafani confirme !

Tafani confirme !

Décidément, Florent Tafani continue d’affoler les tablettes du Championnat d’Europe FIA Super Buggy. Tout juste une semaine après sa troisième place en Allemagne, le pilote du Team Evo Sprint-RPower prend la deuxième place sur le circuit de Vilkyciai. Fort de son premier podium dans la catégorie reine de l’Autocross européen, Florent Tafani est arrivé en Lituanie avec la ferme intention de confirmer ses performances. Las, le « rookie » de la spécialité passe à côté des essais chronométrés en raison d’en mauvais choix de pneumatique et se contente de la onzième place. Le pilote du Team Evo Sprint-RPower ne tarde pas à réagir en réalisant une première manche qualificative de premier ordre qui lui permet de prendre la deuxième place. Dimanche, « Flo » tente tout pour prendre le meilleur sur Bernd Stubbe et termine les « qualif » au deuxième rang. Qualifié en première ligne de la finale après avoir remporté sa « demie » en réalisant un excellent départ, Florent se montre menaçant sur Bernd Stubbe sans parvenir à prendre le meilleur. Deuxième, le pilote Evo Sprint réalise un excellent début de saison pour ses débuts en Super Buggy. Florent Tafani, pilote Evo Sprint-Power : « C’est génial d’enchaîner avec un nouveau podium, je pense que l’on ne pouvait pas mieux faire, Stubbe avait un niveau de performance exceptionnel ce week-end avec une monoplace sans doute mieux adaptée pour ce type de circuit. Nous pouvons tous être satisfaits de cette deuxième place, nous marquons de gros points pour le Championnat en restant dans le trio de tête à 9 points du leader. Nous avons encore beaucoup appris sur le buggy et nous savons que nous pouvons encore...
La Remontada vers le podium !

La Remontada vers le podium !

Après deux courses en Championnat de France pour fourbir sa nouvelle monoplace quatre roues motrices, Florent Tafani a pris la direction de Seelow en Allemagne, étape d’ouverture du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Super Buggy. Un rendez-vous synonyme de première pour le pilote Evo Sprint-RPower qui effectuait ses débuts dans la catégorie reine de la spécialité au niveau continental. Arriver dans le gratin européen du Super Buggy et se faire une place d’entrée de jeu n’est pas une mince affaire. Et pourtant, c’est ce qu’est parvenu à réaliser Florent Tafani, dès sa première course à ce niveau de la compétition. Au volant de son buggy Evo Sprint-RPower, « Flo » a signé le meilleur temps des essais chronométrés, sur la piste de Bernd Stubbe, la référence actuelle. De quoi motiver le team français, mais le bris d’une fusée avant lors de la première manche qualificative, contraint le pilote Evo Sprint-RPower à l’abandon et le plonge à la 28e place. Mais il en faut plus au Champion d’Europe Buggy 1600 2016 pour le démotiver. Dimanche, Florent repart à la charge avec des attaques placées qui lui permettent de remonter dans la hiérarchie au fur et à mesure de la journée. Deuxième de la première partie des phases éliminatoires, Florent hisse sa monoplace sur la deuxième ligne de la grille de départ de la finale. Auteur d’un excellent envol, le pilote Evo Sprint-RPower sort en deuxième position et doit maintenant résister aux attaques de Stubbe, qui aura le dernier mot sur le français après un écart de trajectoire. Vingt-huitième samedi soir, Florent s’est offert une remontada de vingt-cinq places pour terminer sa première course...