A L’ASSAUT DU SUPER BUGGY

A L’ASSAUT DU SUPER BUGGY

Champion d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600 après sa victoire sur ses terres à Saint-Igny-de-Vers lors de la dernière étape du championnat en septembre dernier, Florent Tafani a pris la décision de se confronter aux pilotes de la catégorie reine de l’autocross européen : le Super Buggy. Vice-champion d’Europe en 2015 puis Champion d’Europe 2016 avec huit podiums, dont trois victoires, Florent Tafani a démontré qu’il était devenu l’homme fort du Buggy 1600 continental. Entouré d’une équipe parfaitement rodée aux subtilités des circuits du championnat d’Europe d’Autocross, le Team Evo Sprint-RPower est parvenu à prendre la mesure des plus redoutables concurrents, dans des conditions parfois délicates. Fort de toute cette expérience, Florent Tafani n’a pas résisté à l’idée de se lancer un nouveau défi en s’engageant dans quelques semaines pour le Championnat d’Europe FIA d’Autocross Super Buggy, la catégorie reine de la discipline. Evidemment, le pilote du Team Evo Sprint-RPower a dans son viseur, la référence de ces puissantes monoplaces : Bernd Stubbe et ses sept titres européens. Florent Tafani, pilote Evo Sprint-RPower « Mon fidèle buggy a été vendu, dès lors deux options se présentaient  : remettre mon titre en jeu ou partir en Super Buggy. Tout de suite, le challenge d’aller détrôner l’imbattable Bernd Stubbe et ses sept titres de Champion d’Europe a pris le dessus. Pour relever ce nouveau défi, nous avons pris la décision avec le Team Evo Sprint-Power et l’appui de Peters Autosport de nous engager avec un buggy quatre roues motrices de 650 kilos alimenté par deux moteurs Suzuki 1000 cc développant une puissance de 360 chevaux, nous devrons apprendre très rapidement. C’est sûr, j’ai toujours eu une...
CHAMPION D’EUROPE !

CHAMPION D’EUROPE !

Vainqueur de l’ultime étape de la saison sur le circuit de Saint-Igny-de-Vers dans le Rhône, Florent Tafani a décroché le titre de Champion d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600. Un titre qui récompense une saison placée sous le signe de la performance avec huit podiums, dont trois victoires. Leader du classement provisoire du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600 en arrivant sur ses terres de Saint-Igny-de-Vers, Florent Tafani savait qu’il pouvait être titré à domicile. Mais pour y parvenir, le pilote Evo Sprint-Rpower devait venir à bout de ses adversaires et, surtout, maîtriser les conditions diluviennes dantesques qui ont multiplié les risques de sortie de piste. Deuxième des qualifications, le pilote Evo Sprint gère parfaitement sa demi-finale. Avec une pluie qui redouble d’intensité, « Flo » ne prend aucun risque et s’assure une place sur la première ligne de la finale, d’autant que Petr Nikodem, son principal rival pour le titre, va s’élancer de la troisième ligne. Deuxième après le départ, Florent sait qu’il doit rapidement placer une attaque sur le leader de la finale afin de gérer sa course comme il l’entend et, surtout, éviter les nombreuses projections de boue. Là encore, « Flo » a démontré son sens de la course en prenant rapidement la première place. Dès lors, le pilote Evo Sprint réalise la finale parfaite pour franchir la ligne d’arrivée en vainqueur et savourer pleinement un titre de Champion d’Europe décroché à domicile devant sa famille et ses proches. Avec huit podiums, dont trois victoires en neuf courses, Florent Tafani a réalisé une saison exemplaire. Il est maintenant l’heure d’en profiter avant de préparer la saison 2017. Florent Tafani, pilote...
UNE VICTOIRE IMPORTANTE

UNE VICTOIRE IMPORTANTE

Florent Tafani disputait ce week-end l’avant dernière manche du Championnat d’Europe FIA d’Autocross 2016 sur le tracé de Maggiora en Italie. Leader du classement provisoire avec un point d’avance sur ses adversaires en arrivant dans le Piémont, le pilote de l’équipe Evo Sprint réalise une très bonne opération en s’imposant et en repartant de Maggiora avec plus de dix points d’avance au classement provisoire. Avec un petit point d’avance sur Petr Nikodem au départ de cette course, Florent Tafani savait qu’il n’avait pas le droit à l’erreur sur le tracé de Maggiora. D’entrée, le pilote de la monoplace Peters AS aux couleurs d’Evo Sprint signe le meilleur temps des essais et décroche la pole position de la première manche qualificative. Troisième à l’issue des manches « qualif », Florent sait qu’il va devoir partir dans une lutte de haute volée pour conserver son leadership au Championnat d’Europe. A l’issue d’une demi-finale intense, Florent se qualifie sur la deuxième ligne de la finale. Là, après un départ très mouvementé, le pilote Evo Sprint pointe au quatrième rang et dépasse deux pilotes dans le premier tour. Après de nombreuses attaques, Florent place une estocade imparable et prend les commandes de la finale au sixième tour et franchit dans la foulée la ligne d’arrivée en vainqueur. Ce deuxième succès de la saison permet à Florent Tafani de compter douze points d’avance sur ses rivaux avant l’ultime rendez-vous en France sur le circuit de Saint-Igny-de-Vers. Florent Tafani, pilote Buggy1600 Evo Sprint-RPower « Quelle performance ! En plus, nous avons mis la manière avec des dépassements en demi-finale et en finale. Et après deux deuxièmes places consécutives, c’est...
DERNIERS ROUNDS POUR LE TITRE

DERNIERS ROUNDS POUR LE TITRE

Florent Tafani et l’équipe Evo Sprint ont mis à profit les trois dernières semaines pour se préparer dans les meilleures conditions pour les deux dernières manches du Championnat d’Europe FIA d’Autocross de Buggy1600. Et pour cause, Florent occupe la tête du classement provisoire avec un point d’avance sur son principal poursuivant. Sept courses, six podiums, dont une victoire, les statistiques de Florent Tafani sont impressionnantes sur le front européen. Néanmoins, des problèmes moteur sur le circuit de Nova Paka ont annihilé toutes ses bonnes performances et le pilote de l’équipe Evo Sprint n’a maintenant plus le droit à l’erreur. Doté d’une redoutable expérience en sport automobile que ce soit en monoplace, en rallye, en sprint car et bien sûr en autocross, Florent sait parfaitement gérer ces moments décisifs. Ce week-end, l’équipe Evo Sprint va donc prendre la direction de l’Italie et du Maggiora Park, pénultième rendez-vous de la saison avant de jouer le titre lors de l’ultime rendez-vous sur ses terres, à la maison, sur l’atypique circuit de Saint-Igny-de-Vers devenu l’un des rendez-vous incontournables de l’autocross européen. Florent Tafani, pilote Buggy1600 Peters AS-Evo Sprint-RPower « Le circuit de Maggiora est un circuit que j’apprécie particulièrement, car je me suis imposé l’an passé, mais c’est également ici que j’ai perdu le titre pour un petit point en 2015. C’est un tracé composé d’enchaînement de virages techniques avec deux jumps. Les réglages châssis sont donc primordiaux sur cette piste afin de disposer d’un buggy fluide. Dans la foulée, nous allons retrouver le circuit de Saint-Igny-de-Vers, c’est mon circuit, je suis à moins d’une heure de la maison et je vais donc pouvoir...
Avantage Florent Tafani

Avantage Florent Tafani

Après la République Tchèque, Florent Tafani et le Team Evo Sprint ont pris la direction de la Hongrie pour disputer la septième manche du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600. Intraitable tout le week-end, Florent Tafani n’a pas eu le résultat escompté en prenant la deuxième place de la finale. Néanmoins, le pilote du Team Evo Sprint conserve son leadership au classement du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600. Fort de sa deuxième place décrochée une semaine plus tôt en République Tchèque, Florent Tafani est arrivé sur le circuit de Nyirad avec la ferme intention d’accentuer son avance en tête du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600. D’entrée, le pilote de la monoplace Peters AS quatre roues motrices signe le meilleur temps des essais chronométrés. Dès lors, aucun pilote ne sera en mesure de déloger Florent Tafani du haut de la feuille de temps et il remporte aisément les manches qualificatives. Le pilote du Team Evo Sprint continue sur sa lancée en demi-finale, mais juste après l’arrivée Florent se rend compte que le radiateur de son buggy est endommagé. L’équipe technique se lance dans une intervention délicate qui a pris beaucoup de temps, mais qui permet à Florent de se présenter sur la pole position de la finale. « Flo » prend un excellent envol et prend les commandes de la course avant la sortie du drapeau rouge après le premier tour. Un nouveau départ est donné. Alors deuxième, Florent tente tout pour revenir sur Nikodem, mais une nouvelle alerte sur le radiateur limite la puissance du moteur de la monoplace. Le pilote Evo Sprint ne peut revenir sur le leader...
Le Team Evo Sprint consolide son leadership

Le Team Evo Sprint consolide son leadership

Auteur d’une victoire déterminante en France fin juillet, Florent Tafani est arrivé en leader du Championnat d’Europe FIA d’Autocross Buggy 1600 sur les terres tchèques, la nation de la discipline. Le pilote du Team Evo Sprint s’est offert un nouveau podium malgré un comportement antisportif de la part de certains pilotes. Florent Tafani est l’auteur d’une saison placée sous le signe de la performance dans le Championnat d’Europe Buggy 1600 et les adversaires du pilote Evo Sprint le savent bien. Une fois de plus, sur un circuit où les pilotes tchèques sont redoutables, Florent a toujours joué parmi les plus rapides avec deux deuxièmes places et une victoire en « qualif ». Qualfié en demi-finale, le pilote du Team Evo Sprint confirme qu’il sera un sérieux client pour la victoire finale en prenant la deuxième place. Positionné sur la deuxième ligne de l’ultime confrontation du week-end, Florent prend un excellent départ et pointe en deuxième position. Las, le pilote Evo Sprint va être victime d’une crevaison, mais il en faut plus pour l’inquiéter et Florent va contenir ses adversaires jusqu’au sixième tour lorsque Mario Hanneken éjecte littéralement Florent au moment d’attaquer le jump, le plus gros du championnat. La monoplace du pilote français s’écrase contre le rail, ce qui oblige la direction à sortir le drapeau rouge. Le classement de la finale est établi sur le sixième tour, avant l’accrochage et « Flo » monte sur la deuxième marche du podium. Mais il apprendra par la suite qu’il écope d’une pénalité de cinq points au championnat pour un départ anticipé en demi-finale. Une sanction un peu dure qui va obliger Florent à sortir...